GM rappelle 1 million de camions pour un problème de direction assistée


Le Guide de l'Auto

Article par

Le constructeur américain General Motors rappelle plus d’un million de camionnettes et VUS en Amérique du Nord pour un problème sur la direction assistée électrique, à l’origine de trente accidents et deux blessés.

Les véhicules concernés « peuvent se trouver confrontés à une perte temporaire du système de direction assistée électrique suivie d’un retour soudain », explique un document de l’agence de la sécurité routière (NHTSA) consulté jeudi par l’AFP.

Le tout se déroule en à peine une seconde et est causé par un problème électrique et de logiciel.

Toutefois, le conducteur peut alors « avoir des difficultés à manœuvrer le volant, en particulier lorsque la vitesse est peu élevée, augmentant par conséquent le risque d’accident », poursuit le document.

Le groupe a lancé une enquête en juin après avoir constaté une augmentation des signalements et a pris la décision fin août de rappeler tous les véhicules éventuellement concernés, pour modifier un logiciel.

L’opération implique aux États-Unis des voitures de l’année-modèle 2015 des marques Chevrolet Silverado (450 711 exemplaires concernés), GMC Yukon (109 151), GMC Sierra (186 083), Cadillac Escalade (45 270), Chevrolet Suburban (79 505) et Chevrolet Tahoe (145 198).

Au total, en incluant le Canada et le Mexique, GM rappelle 1,2 million de véhicules.