Hyundai Venue 2020 : cinq choses à savoir

Par Le Guide de l'auto
Hyundai Venue 2020 : cinq choses à savoir


Le Guide de l'Auto

Article par Frédéric Mercier

Alors que les ventes du Kona vont très bien, Hyundai a pris l’industrie automobile par surprise ce printemps en lançant le Venue, un petit véhicule aux dimensions encore plus compactes.

Voici cinq choses à savoir à propos du nouveau Hyundai Venue 2020, dont les premiers exemplaires devraient arriver chez les concessionnaires canadiens cet automne.

Un tout petit VUS
Même s’il est à peine plus gros qu’une Accent, le Venue est présenté comme un véhicule utilitaire par Hyundai. Il s’ajoute à une gamme déjà bien étoffée comprenant le Kona, le Tucson, le Santa Fe ainsi que les nouveaux Nexo et Palisade.

Cela dit, il ne faut pas s’attendre à des miracles avec un véhicule aussi compact. Dans le coffre, la capacité de chargement de 530 litres est encore moindre que celle d’une Accent à hayon (616 L) ou d’une Nissan Versa Note (532 L)…

L’accent sur l’équipement
Pour séduire les consommateurs, le Venue mise principalement sur un design en vogue ainsi que sur une liste d’équipements bien fournie. Le véhicule est livré de série avec des sièges avant chauffants ainsi qu’avec un écran tactile de huit pouces hébergeant un système d’infodivertissement compatible avec Android Auto et Appel CarPlay.

La liste d’options comprend également des roues en alliage de 17 pouces, une carrosserie à deux tons, des phares et des feux à DEL, un volant chauffant et une panoplie de technologies d’aide à la conduite.

Un petit moteur
Sous le capot du Venue se niche un petit moteur à quatre cylindres de 1,6 litre. Il s’agit d’une motorisation que l’on peut déjà retrouver avec l’Accent. Hyundai n’a pas encore confirmé la puissance de cette mécanique avec le Venue, mais on peut s’attendre à des spécifications très similaires à celles de l’Accent, qui génère 130 chevaux et 119 livres-pied.

Pour ce qui est de la transmission, le Venue 2020 est équipé de série d’une boîte manuelle à six rapports. Avec l’automatique à variation continue (CVT) offerte en option, Hyundai avance que la consommation d’essence combinée ville/route avoisinera 7,1 L/100 km.

Pas de rouage intégral
Malgré sa vocation « utilitaire », le Hyundai Venue 2020 n’est pas livrable avec un rouage intégral. Toutes les variantes de ce nouveau modèle coréen font appel à une architecture à roues motrices avant. On imite ainsi certaines marques concurrentes comme Toyota et Nissan, qui ont emprunté des stratégies similaires avec leurs C-HR et Kicks.

Une riposte à Nissan
Parlant du Nissan Kicks, il est difficile de ne pas établir de parallèle entre celui-ci et le nouveau Venue. Les deux véhicules proposent un design, un équipement et un gabarit similaires.

Hyundai n’a toujours pas annoncé le prix du Venue 2020, mais on peut s’attendre à ce que celui-ci soit comparable à celui du Kicks. À titre indicatif, le Kicks 2019 est vendu à partir de 18 298 $.

Partager cet article