La collecte de consigne mobile dans les rôtisseries St-Hubert permet d’amasser 100 000 $ pour les Banques alimentaires du Québec

Par Valérie Lessard
La collecte de consigne mobile dans les rôtisseries St-Hubert permet d’amasser 100 000 $ pour les Banques alimentaires du Québec
(Photo : Photo Deposit photos)

La collecte mobile de contenants consignés dans les stationnements des rôtisseries St-Hubert n’aura pas seulement permis aux consommateurs de se libérer des bouteilles et canettes accumulées pendant le confinement. Un chèque de 100 000 $ a été versé aux Banques alimentaires du Québec grâce à ces collectes qui ont eu lieu dans la région métropolitaine. 

La Fondation St-Hubert, en collaboration avec l’organisme Consignaction, ont mis sur pied en mai un système de points de dépôt aménagés à l’extérieur des rôtisseries St-Hubert. Jusqu’à maintenant, 72 collectes dans le Grand Montréal ont eu lieu, dont à Châteauguay, Candiac, Longueuil et Brossard. Ainsi, 855 000 contenants consignés ont pu être recueillis.

«La valeur de la consigne de la récolte se chiffre à 49 915 $, lequel montant est bonifié par Consignaction afin de remettre un chèque de 100 000 $. Cette rondelette somme permettra d’offrir 300 000 repas aux personnes en situation d’insécurité alimentaire», informe Boissons Gazeuses Environnement (BGE), l’organisme responsable de la consigne au Québec.

« Les restaurants St-Hubert n’ont pas hésité à prêter main forte à BGE pour offrir leurs espaces de stationnement afin de recevoir les installations de Consignaction et son personnel pour récupérer les contenants consignés. La Fondation St-Hubert remettra avec fierté le fruit de cette belle collaboration», a commenté Josée Vaillancourt, directrice de la Fondation St-Hubert.

Les contenants recueillis pendant ces collectes seront recyclés à 100 %, assure BGE.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de