La Meute dans la région

Par Éric Tremblay
La Meute dans la région
Des membres de La Meute ont été vus près du rassemblement péquiste dimanche à Valleyfield. (Photo : Christopher Curtis)

Des sympathisants de La Meute, un groupe identitaire et nationaliste, ont été vus près du rassemblement du Parti québécois lors de la visite de Jean-François Lisée le dimanche 23 septembre à Valleyfield.

Ceux-ci ont également fait entendre des bruits de loup près de la mêlée de presse faite par le chef du parti. Ils n’ont toutefois pas dérangé le déroulement des activités du Parti québécois à Valleyfield. Dans quatre circonsciptions au Québec, le PQ a porté plainte à la police pour des graffitis de La Meute peints sur des locaux électoraux.

Outre la sécurité sur place, la Sûreté du Québec n’a pas été contactée. La sergente aux communications n’avait pas de statistiques ou de signalement précis à indiquer à propos de la présence de ce groupe dans la région.

L’inscription 16 signifie que ces membres sont rattachés au «clan» de la Montérégie. Sur leur site internet, on retrouve une description du groupe sur un pamphlet; «La Meute est un mouvement citoyen qui désire rassembler ceux qui sont inquiets pour l’avenir de nos enfants et de nos terres face à la montée de l’islam radical, qui lui désire voir la charia avoir préséance sur toutes autres lois. »

Le groupe est associé à l’idéologie d’extrême droite, ce que ses membres se défendent. La Meute a déjà été vue lors d’une manifestation anti-immigration à Saint-Bernard-de-Lacolle en 2017.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de