La SPCA Roussillon contre le dégriffage des chats

Par Audrey Leduc-Brodeur
La SPCA Roussillon contre le dégriffage des chats
(Photo : (Archives-Patricia Blackburn))

La SPCA Roussillon appuie la pétition lancée par ses collègues de Montréal qui demandent à l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec d’interdire le dégriffage des chats, une pratique que l’organisme basé à Delson juge «cruelle».

«Nous croyons qu’il est temps de changer les choses. ️Contribuons ensemble à améliorer le bien-être animal une signature à la fois», indique la SPCA Roussillon sur sa page Facebook.

Plus de 34 835 personnes ont déjà signé la pétition mise en ligne sur le site web de la SPCA de Montréal.

L’organisme invite les propriétaires de chats à plutôt utiliser un griffoir, à tailler régulièrement les griffes ou à poser des couvre-griffes au bout des pattes de leur animal félin.

Au Canada, le dégriffage des chats est interdit en Nouvelle-Écosse, en Colombie-Britannique, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu’à l’Île-du-Prince-Édouard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de