Les proches de Zombie Boy doutent de la théorie du suicide

Par Valérie Lessard
Les proches de Zombie Boy doutent de la théorie du suicide
Zombie Boy (Photo : Valérie Gagnon)

Au lendemain de l’annonce du décès de l’artiste Rick Genest, alias Zombie Boy, son gérant a mentionné en entrevue à TVA Nouvelles que les proches ne croient pas qu’il se soit suicidé.

Zombie Boy a fait une chute fatale d’un immeuble à Montréal le mercredi 1er août. Les autorités policières privilégient la thèse du suicide. Le gérant de l’artiste Karim Leduc a voulu «rectifié le tir» en entrevue à TVA Nouvelles ce vendredi.

«La famille et les proches, on refuse de prendre cette information-là comme du béton. Rico connaissait des périodes de hauts et des bas, mais était dans une période où les choses allaient sensiblement bien», a mentionné M. Leduc.

Le gérant souligne que le garde-corps du balcon d’où Zombie Boy a fait une chute «était très très bas». Il pourrait s’agir d’un accident selon lui.

Le coroner enquête

Le Bureau du coroner a publié un message via Twitter au sujet du décès de Zombie vers 14 h vendredi. «L’investigation du coroner est en cours, les circonstances du décès doivent être éclaircies et les résultats des analyses toxicologiques ne sont pas connus. Le coroner présentera ses conclusions au terme de son investigation», écrit l’organisme.

Toute personne en détresse ou ayant besoin d’aide peut contacter Le Centre de crise et de prévention du suicide La Maison sous les arbres au 450 699-5935.

À lire aussi:

Zombie Boy n’est plus 

Mort de Zombie Boy: Lady Gaga lance un cri du coeur sur la santé mentale

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de