Pas certain de vouloir autant d’amis…

Par François Charron
Pas certain de vouloir autant d’amis…

Qui aurait cru qu’une seule visite à la ferme servirait à se faire autant de nouveaux amis?

Deux bébés chèvres, un beau toutou… C’est même limite un peu accablant par moment.

Ce n’est pas si grave, on prend ses jambes à son coup pour prendre un peu d’air, et on recommence!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires