Un camion-benne coincé dans la structure du pont

Par Valérie Lessard
Un camion-benne coincé dans la structure du pont

Le pont Mercier a été complètement fermé à la circulation en direction de Montréal pendant cinq heures jeudi matin en raison d’un camion-benne qui s’est coincé dans la structure du pont.

Le ministère a annoncé la réouverture des quatre voies à 11 h 30 jeudi.

Rappel des faits

Pour une raison encore inconnue, un camion-benne roulait avec sa benne relevée en direction de Montréal vers 5 h ce matin. Sa benne s’est accrochée à la structure du pont au milieu du fleuve. «Sous la force de l’impact, le camion s’est détaché de sa benne», explique Claude Denis, de la Sûreté du Québec.  Le camionneur avait d’abord quitté les lieux, mais est retourné sur place pour rencontrer les policiers. «Heureusement, personne n’a été blessé et aucune autre voiture n’a été impliquée dans l’accident», rapporte M. Denis.

La Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain incoroporée a ordonné la fermeture complète du pont Mercier  à 5 h 45 à la suite de cet accident pour effectuer des inspections. Les deux voies en direction de la Rive-Sud ont été rouvertes peu  vers 7 h 30.

Comme l’incident s’est produit dans la portion provinciale du pont, le ministère des Transports a pris le relais  de la Société.  

Vers 9 h 45, le ministère des Transports a confirmé que la benne du camion a été découpée pour le libérer de sa fâcheuse position. «La benne était encastrée dans la structure du pont», explique la porte-parole du MTQ Sarah Bensadoun.

Cet accident a rendu l’heure de pointe matinale particulièrement difficile puisque les automobilistes doivent faire le détour par le pont Champlain pour accéder à la métropole.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Un nouveau règlement pour les conducteurs de camions à benne - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] À lire aussi : Un camion-benne coincé dans la structure du pont Mercier  […]