Un cinéaste de Châteauguay veut réaliser son premier long-métrage

Par Valérie Gagnon
Un cinéaste de Châteauguay veut réaliser son premier long-métrage
Gabriel Allard et Catherine Bérubé produisent leur premier court-métrage Snow Angel.(Photo:Valérie Gagnon)

C’est dans un esprit de dépassement de soi que Gabriel Allard et sa compagne Catherine Bérubé iront capter les images de leur création intitulée Snow Angel

Même si faire du cinéma indépendant n’est pas chose aisée, les deux producteurs sont convaincus que leur film a sa raison d’être. « Pour pouvoir avoir accès à des budgets de trois à quatre M$, il faut qu’en tant que maison de production tu aies déjà produit deux longs-métrages », laisse entendre Catherine Bérubé, comédienne qui a joué dans la télésérie District 31 

Toutes les séquences de leur long-métrage seront tournées en Haute-Gaspésie, dès le 25 mars, pendant un mois. L’histoire se déroule dans un petit village nommé Saint-Octave-de-l’Avenir qui a fermé en 1971, faisant partie d’un territoire non-organisé du Mont-Albert comptant 203 habitants en 2018.  

«Des films qui nous gardent en haleine, c’est le genre de films qui nous intéressent et qu’on aime beaucoup », fait part Gabriel Allard. Les principaux intéressés ont choisi de se tourner vers le genre thriller pour réaliser leur production cinématographique. « Le triller permet de créer et travailler l’histoire du côté artistique. Pour nous, c’est une façon d’aller chercher le succès artistique et commercial », croit Catherine Bérubé. 

Pour l’instant, ils ont un budget d’environ 250 000 $. Ils sont à la recherche d’investisseurs. Est-ce difficile d’évoluer dans la sphère du cinéma indépendant? « Oui, mais pas parce que c’est du cinéma, mais bien parce qu’il faut que tu construises ta carrière de zéro. Le succès d’un film dépend de beaucoup de choses, mais je pense que quand tu construis quelque chose comme un film; tu es dépendant de la réception du public », illustre la comédienne qui incarnera pour la première fois un premier rôle au grand écran. 

Ces artistes du 7e art veulent déranger et faire réfléchir. Le scénario a été écrit par Gabriel Allard et Catherine Bérubé avec l’aide de l’auteur Paul Van Dyck, spécialisé en théâtre, et de Damien Bérubé dans la première version.  

Grand Karma, leur compagnie de production qui s’établira prochainement à Châteauguay, a réalisé plusieurs courts métrages. « Le film, c’est toute notre vie. On va vraiment au bout de nous-mêmes », soutient Gabriel Allard.  

Le chalet où plusieurs scènes seront tournées. (Photo:Gracieuseté – Grand Karma)

À propos des cinéastes 

Gabriel Allard a fait un baccalauréat en gestion de développement international. À 34 ans, il a complété un cours de cinéma à l’Institut Trebas, alors qu’il a eu l’appel du métier. Quant à Catherine Bérubé, elle fait ses études en théâtre au Collège Dawson. Elle a incarné plusieurs rôles à la télé, au théâtre et au cinéma, en anglais comme en français depuis près de 15 ans.  

Synopsis du film 

À la suite d’un accident mortel de la route, une ancienne pro de la planche à neige se met à craindre pour sa vie alors que, luttant pour corriger des erreurs du passé, des événements inexplicables et terrifiants se produisent. (Source: Grand Karma, compagnie de production cinématographique) 

Partager cet article

6
Laisser un commentaire

avatar
5 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
GabrielBernardCatherineFrance morinPierre Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Pierre
Guest
Pierre

Lâchez pas….. On sent votre passion….😘❌❌

Catherine
Guest
Catherine

Merci Pierre!

France morin
Guest
France morin

Ho mon dieu toujours aussi jolie

France morin
Guest
France morin

Toujours aussi belle

Bernard
Guest
Bernard

Excellent article à la hauteur du talent des deux artistes. Bravo à tous!

Gabriel
Guest
Gabriel

Merci vous êtes les meilleurs! ❤️