Un projet de loi permettra d’accélérer 33 projets d’infrastructures en Montérégie

Par Vicky Girard
Un projet de loi permettra d’accélérer 33 projets d’infrastructures en Montérégie
(Photo : Facebook)

Dans le but d’«aider, soutenir, faciliter et agir pour accélérer la relance économique», le président du Conseil du trésor et député de La Prairie, Christian Dubé, a détaillé le projet de loi qu’il a déposé ce mercredi 3 juin en matinée, lors d’un point de presse tenu par la suite. Ce dernier s’inscrit en continuité avec l’annonce du devancement de 3 G$ d’investissements en infrastructures, faite le 14 mai.

Cela «permettra au gouvernement d’agir sur plusieurs fronts et de limiter les conséquences de la pandémie sur nos activités économiques», a-t-il indiqué ajoutant notamment qu’une façon d’accélérer les chantiers devait être mise en place.

Une liste de 200 projets fait partie du projet de loi 61, qui doit maintenant être entériné. Du lot, 33 se trouvent en Montérégie. On y compte notamment le réaménagement de la route 104 à La Prairie, entre l’autoroute 30 et Saint-Jean-sur-Richelieu, la construction d’un hôpital à Vaudreuil-Soulanges ainsi que de Maisons des aînés à Valleyfield, Châteauguay et Longueuil.

«Nous traversons une tempête inhabituelle. La COVID-19 est venue bouleverser nos vies, nos relations avec les autres, mais surtout, notre économie.»

-Christian Dubé

Parmi la liste des projets à l’échelle de la province, ayant «un potentiel fort de générer des emplois et de revigorer l’économie», on compte:

-39 en éducation, pour la construction, rénovation et l’agrandissement d’écoles;

-90 en santé, incluant 48 Maisons d’aînés;

-34 projets routiers;

-16 en transport collectif, dont le prolongement du REM;

-23 divers.

Des mesures seront mises en place pour deux ans et les projets ne pourront en bénéficier au-delà de 5 ans. Elles couvrent quatre volets qui seront facilités :

-Aménagement et urbanisme

-Acquisitions de biens de gré à gré et d’expropriations

-Terres qui appartiennent à l’État

-Études d’impacts environnementaux

Justice

Le projet de loi 61 touchera également des domaines comme la justice, «afin d’éviter que des infractions demeurent impunies en raison des délais provoqués par l’état d’urgence», a indiqué M. Dubé.

Le gouvernement souhaite aussi permettre davantage d’agilité et de rapidité d’exécution dans le processus d’acquisition des organismes publics et du monde municipal.

«Il faut que les différents ministères travaillent en étroite collaboration pour la réalisation d’un seul projet. Ce projet de loi en est un bel exemple», a fait valoir M. Dubé. Il a ajouté que c’est le fruit d’un travail concerté entre le ministère des Affaires municipales, de l’Environnement, du Transport, de la Forêt et de la Faune ainsi que de l’Énergie.

De son côté, le ministre des Finances, Éric Girard, a affirmé que «nous vivons la pire récession de l’économie mondiale depuis la Deuxième Guerre mondiale. Nous estimons que le PIB mondial sera en baisse de 4% cette année. Le gouvernement du Québec doit stimuler l’économie».
Ce dernier a laissé savoir qu’il présentera l’énoncé complémentaire sur l’état des finances publiques et l’économie québécoise, le 19 juin. Les informations contenues dans cette présentation seront disponibles 10 jours plus tôt.

Il a par ailleurs indiqué que le cadre financier pour les 5 prochaines années sera seulement disponible à l’automne.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] À LIRE AUSSI: Un projet de loi permettra d’accélérer 33 projets d’infrastructures en Montérégie […]