Une nièce de Peyo schtroumpfe ses bandes dessinées

Par Valérie Gagnon
Une nièce de Peyo schtroumpfe ses bandes dessinées
Anne Culliford

CHÂTEAUGUAY – Anne Culliford, nièce de Peyo, cherche toujours quelques bandes dessinées qu’elle avait prêtées à un ancien collègue de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré, car elles lui sont personnellement dédicacées par son oncle.

C’est à l’époque où les polyvalentes du Québec ouvraient leurs portes aux jeunes étudiants en 1969. Opportuniste, Anne Culliford est venue enseigner l’éducation physique à l’école secondaire Louis-Philippe-Paré de Châteauguay. « Je venais seulement pour un an et je voulais voir l’Amérique », affirme la Belge d’origine. Au fil des années, elle poursuit sa carrière d’enseignante à la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries. Vers la fin des années 70, elle prête à l’un de ses collègues quelques albums des Schtroumpfs pour concrétiser un exercice de français dans le but que les élèves analysent le langage des schtroumpfs pour enfin leur faire découvrir les vrais termes.

« Je ne les ai jamais revus. Je l’avais contacté pour les réclamer, mais il m’a dit qu’il les avait prêtés à ses enfants et qu’avec le temps, il ne sait plus où sont mes albums», raconte-t-elle. Tout au long de son enfance et des étapes de sa vie, Mme Culliford avait le privilège de recevoir des bandes dessinées dédicacées personnellement de son oncle avec dessin unique qui mettait en situation un Schtroumpf lui disant un mot au nom de Peyo.

Tonton Peyo

Le père de Mme Culliford a pris sous son aile son petit frère Pierre lorsque ses grands-parents sont décédés. C’est pourquoi, pendant son enfance, Mme Culliford a entretenu un lien étroit avec Peyo.

«C’était un personnage adorable, quand j’étais enfant, il s’occupait de nous avec beaucoup de gentillesse », dit-elle. Selon Mme Culliford, Peyo a d’abord commencé à publier quelques petites histoires de la série d’aventure de Poussy le chat dans le journal Le Soir dans l’édition du mercredi en Belgique. Il publie également ses histoires dans Le journal de Spirou. Sa famille était installée à Marcinelle, une commune de Belgique où la maison d’édition pour laquelle Peyo travaillait était située.

« Peyo nous mettait au défi de trouver une histoire pour 50 francs belges, se souvient-elle. J’ai déjà réussi à lui en trouver une », s’exclame-t-elle.

«Je trouve ça fameux. C’était notre univers. On était impatient de lire Le journal de Spirou chaque semaine pour voir comment il développait ses histoires », évoque-t-elle.

Un peu d’Anne dans les BD de Peyo

Un personnage a été inspiré d’elle dans les bandes dessinées du personnage Johan; la princesse Anne. Selon elle, il voulait absolument faire une série d’histoires qui se déroulait au Moyen Âge en créant le personnage Johan. « Il se documentait un maximum et il passait plusieurs heures à la bibliothèque royale à Bruxelles », confie-t-elle. Peyo était un créateur de nuit. « Le jour il dormait », dit-elle.

« Mon oncle disait : Moi je dessine sans aucun préjugé, c’est comme ça que ça me plaît de les présenter », raconte Mme Culliford. Par ailleurs, sa femme Nine Culliford était la coloriste de ses dessins. Encore aujourd’hui, à 83 ans, Nine Culliford est impliquée dans la coloration des dessins de bandes dessinées publiées aujourd’hui.

[Peyo et l’empire des Schtroumpfs]

En plus de créer une série de bandes dessinées sur les Schtroumpfs, il débute sa carrière de dessinateur avec son personnage Poussy le chat, ensuite avec le personnage Johan et Pirlouit et Benoît Brisefer. Peyo fait découvrir la civilisation des Schtroumpfs dans l’une des aventures de Johan dans l’histoire La Flute à six Schtroumpfs. Le langage Schtroumpfs a pris naissance lors d’un souper bien arrosé où Peyo discutait et s’amusait à inventer un nouveau langage avec ses collègues dessinateurs, selon Mme Culliford. Né le 25 juin 1928 à Bruxelles, Pierre Culliford est d’origine britannique par son père. Il décède le 24 décembre 1992. Sa fortune est l’une des plus imposantes de la Belgique et ses créations telles que les Schtroumpfs sont encore d’actualité par ses différentes apparitions au cinéma, à la télévision et en bande dessinée.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de