Vert 2019 : sacs de plastique bannis et bacs bruns en vue

Vert 2019 : sacs de plastique bannis et bacs bruns en vue

Crédit photo : Andrew Clark

(English follows) Les sacs de plastique à usage unique sont bannis depuis le 1er janvier dans les commerces de dix villes de la MRC de Roussillon, dont Mercier, Léry et Saint-Isidore.

«Le suivi de ce règlement municipal se fera par chacune des villes participantes», fait part Mélanie Cloutier, porte-parole de la MRC. La Ville de Châteauguay n’a pas suivi le mot d’ordre provenant de la Communauté métropolitaine de Montréal. S’appuyant sur une étude du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), la municipalité émet des réserves sur les bénéfices environnementaux de la mesure. Du côté de Beauharnois et Sainte-Martine, l’interdit est déjà en vigueur.

Bac brun

Les 235 000 citoyens des MRC de Roussillon et de Beauharnois-Salaberry disposeront d’un bac brun à compter de l’automne 2019. Ils pourront y disposer leurs restes de table, feuilles mortes et rognures de gazon. Ces matières seront transportées à un site de compostage à Lachute. Le coût total de 4,6 M $ pour les deux MRC, qui comptent 100 000 ménages, représente 46 $ par porte. La facture finale pour les villes sera moindre puisque le contenu du bac brun n’ira pas au site d’enfouissement. Lequel commande un tarif de plus de 100 $ la tonne métrique.

Green 2019

Plastic bags banned

Plastic bags with unique one-way usage have been banned since January 1 in the businesses of 10 MRC de Roussillon towns, including Mercier, Lery and St. Isidore. ‘’The follow-up of this municipal bylaw will be made by each of the participating cities,’’ informs MRC spokesperson Melanie Cloutier. The City of Chateauguay did not follow the order coming from the Montreal Metropolitan Community. Relying on a study by the International Reference Centre on the cycle of life of products, processes and services (CIRAIG), the municipality issues some reserves on the environmental benefits of the measure. From the standpoint of Beauharnois and Ste. Martine, the ban is already in force. (M.T. Tr: D.R.)

Brown bin

The 235,000 citizens of the Roussillon and Beauharnois-Salaberry MRCs will use a brown bin beginning in the fall of 2019. They will be able to dispose of their table scraps, dead leaves and grass clippings. These materials will be transported to a composting site in Lachute.The total cost of $4.6 M for the two MRCs, which number 100,000 households, represents $46 per door. The final bill for the towns will be less because the content of the brown bin will not go to the burial site, which commands a tariff of over $100 per metric tonne.<@Rb>(M.T. Tr:D.R.)<@$p>

Commenter cet article

avatar