Une voiture brûle à Châteauguay

Une voiture brûle à Châteauguay

La voiture est une perte totale.

Crédit photo : Karine Bean

Une voiture a été la proie des flammes jeudi soir à Châteauguay.

Les pompiers ont reçu un appel pour un feu de véhicule boulevard Salaberry Sud à 20h08.

«Quand les pompiers sont arrivés, l’embrasement était généralisé», fait part Patrice Greer, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de la Ville de Châteauguay. Les dommages ont été limités au véhicule, qui est une perte totale. Suivant la procédure, l’enquête sur les causes du sinistre a été confiée à la police de Châteauguay.

Aucune blessure n’est déplorée.

Faible risque d’explosion

Les risques d’explosion d’un véhicule en feu sont minimes, selon Patrice Greer. «Les réservoirs d’essence ont des composantes en plastique qui fondent sous l’effet de la chaleur. Cela fait en sorte que l’essence coule. Elle alimente le feu mais il ne se produit pas d’explosion», explique-t-il.

Ce sont les vapeurs d’essence comprimées qui peuvent exploser, précise le chef aux opérations. Dans les feux de véhicules, «c’est extrêmement rare que ça se produit», souligne-t-il.

Pneus éclatés et magnésium

Les pneus d’un véhicule en feu peuvent toutefois éclater. «L’air chauffé prend de l’expansion et le feu affaiblit le pneu, celui-ci peut donc éclater», observe Patrice Greer.

Le contact de l’eau et du magnésium de certaines pièces du moteur peut aussi produire un flash, observe-t-il.

«Super job»

Témoin, Karine Bean a salué la rapidité de l’intervention. «Les pompiers sont arrivés très rapidement. Par chance, car c’est parti tellement vite. En 2 ou 3 secondes, les flammes étaient énormes et la voiture fondait à vue d’œil, relate-t-elle. Honnêtement, chapeau aux pompiers qui, vraiment, ont fait une super job et aux policiers également. Ils ont barré la rue très rapidement.»

Les pompiers ont été alertés à 20h08 et étaient sur place 3 minutes plus tard, selon M. Greer.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar