Zone à risque de poudrerie : des panneaux d’avertissement installés sur l’autoroute 15

Par Hélène Gingras
Zone à risque de poudrerie : des panneaux d’avertissement installés sur l’autoroute 15
Ce tronçon d’autoroute à La Prairie ne comporte pas un nombre plus élevé d’accidents qu’ailleurs, mais il peut être à risque à certains moments, selon le ministère des Transports. (Photo : Gravité Média - Hélène Gingras)

Le ministère des Transports a installé, à la fin juillet, quatre panneaux d’avertissement de zone à risque de poudrerie en bordure de l’autoroute 15, entre le boulevard Matte à Brossard et la rue Salaberry à La Prairie. Ce, dans la foulée du carambolage monstre survenu dans le bassin de La Prairie en février qui a fait 2 décès et plus de 70 blessés. 

Ces panneaux s’ajoutent à celui existant sur l’autoroute 15 en direction sud sur le pont d’étagement qui enjambe le boulevard Matte. Celui-ci est doté de feux clignotants, à la différence des quatre nouveaux.

«L’installation de panneaux est une mesure qui pouvait être prise rapidement à la suite du carambolage du 19 février dernier», informe Miguel Vizcaino-Dubé, conseiller en communication au ministère des Transports.

Après le drame, le ministre des Transports François Bonnardel avait effectivement promis d’agir dès cet été, précisant toutefois que cette portion de route n’est pas considérée comme étant accidentogène, mais plutôt à risque. Il avait évoqué la possibilité d’ajouter des végétaux et de modifier la clôture pour cyclistes qui ne protégeait pas suffisamment du vent et de la neige.

Le ministère affirme continuer «d’étudier toutes les mesures qui pourraient être mises en place dans le bassin de La Prairie. D’autres actions seront connues ultérieurement», poursuit M. Vizcaino-Dubé.

Il laisse cependant savoir que «l’espace restreint entre la rive, la piste cyclable et l’autoroute limite, à certains endroits, les possibilités d’interventions plus traditionnelles». «Les ouvrages conventionnels de brise-vent» ne peuvent être mis en place, notamment.

Mesures en place

M. Vizcaino-Dubé rappelle que, lors de la reconstruction de la chaussée de l’autoroute 15 entre le boulevard Matte et la rue Salaberry entre 2001 et 2003, le ministère a pris des mesures pour sécuriser davantage cette artère.

Par exemple, l’éloignement de la route du bassin de La Prairie a permis de dégager un espace suffisant pour mettre en place des mesures de contrôle de la neige entre le bassin et l’autoroute au nord de la passerelle cyclable de la rue Saint-Henri.

Pour sa part, l’aménagement de buttes avec plantation crée une certaine barrière pour contenir la neige entre les kilomètres 49 et 48, tandis que l’espace suffisant entre la rive, la piste cyclable et l’autoroute a permis la plantation d’arbres et d’arbustes aux abords de la sortie de la rue du Quai, au nord de la passerelle.

Enfin, au sud de la passerelle, l’espace réduit entre la piste cyclable et le fleuve a permis une bande de plantation d’un peu plus d’un mètre seulement.

Emplacement des nouveaux panneaux

  • Sur l’autoroute 15 en direction nord, à la hauteur du pont d’étagement enjambant la rue Salaberry;
  • Dans la bretelle d’entrée menant de la rue Salaberry à l’autoroute 15 en direction nord;
  • Dans la bretelle d’entrée menant de la rue Saint-Henri à l’autoroute 15 en direction nord;
  • Dans la bretelle d’entrée menant du boulevard Matte à l’autoroute 15 en direction sud.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de