Châteaguay dégage un surplus de 5,3 M$ pour 2017

Châteaguay dégage un surplus de 5,3 M$ pour 2017

Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay.

Crédit photo : (Le Soleil de Châteauguay-Andrew Clark)

(English follows) La Ville de Châteauguay a terminé l’année 2017 avec un surplus de 5,3 M$ dans ses coffres. Les états financiers, déposés à la séance du conseil du 22 mai, montrent que l’excédent s’explique principalement par des revenus de taxes plus élevés que prévu ainsi qu’à des transferts plus importants qu’anticipés.

Les revenus de taxes plus élevés sont entre autres attribuables à la construction de nouveaux immeubles sur le territoire, dont celui du Vice-Versa et les bâtiments de la place de la Maçonnerie. Les diverses subventions reçues par la municipalité ont également été plus nombreuses. Un remboursement de 1,8 M$ pour des sommes payées en trop pour les matières résiduelles, et un montant de 1,1 M$ obtenu au terme d’un règlement dans le dossier du Centre multisport, se sont ajoutés à la donne.

Du côté des dépenses, des économies de 2,5 M$ ont été faites par rapport au régime d’avantages sociaux futurs (régimes de retraites des employés municipaux et des employés), entre autres choses.

La mairie de Châteauguay.

Ainsi, sur des revenus anticipés de 89,8 M$ pour 2017, la Ville a enregistré des revenus de 96 M$, soit un excédent de 6,8 M$ par rapport au budget prévisionnel. En soustrayant de ce montant les diverses affectations (remboursement de la dette à long terme, activité d’investissement, réserves financières et montant à pourvoir dans le futur), le surplus de fonctionnement de la Ville s’élève à environ 5,3 M$.

Le maire ne se réjouit pas pour autant

Malgré ce surplus, le maire de la Ville, Pierre-Paul Routhier, est demeuré prudent. Selon lui, la Ville a bénéficié de retours d’argent qui ne se reproduiront pas dans le futur. «Sans ces revenus non récurrents, les résultats de 2017 auraient frôlé un déficit. Compte tenu d’obligations financières à venir dans le dossier du Soccerplex et de la piscine extérieure à Beauharnois annoncées par l’administration précédente, la rigueur et la prudence sont de mise cette année» a-t-il exprimé dans un communiqué.

Une dette en augmentation

La dette de la Ville est passée de 131 M$ au 31 décembre 2016 à 133 M$ au 31 décembre 2017. «Environ 20 M$ s’ajouteront à ce chiffre lorsque la construction du soccerplex et de la piscine extérieure de Beauharnois sera complétée», indique la Ville.

Devant cette augmentation envisagée, le maire Routhier dit avoir demandé à chacun des services de la Ville «plus de rigueur» dans la préparation et le suivi budgétaire. «On ne peut pas jouer au yoyo avec nos finances d’année en année», dit-il.

Chateaguay shows surplus of $5.3 million for 2017

The City of Chateauguay ended 2017 with a surplus of $5.3 million in its coffers. The financial statement, deposited at the Council meeting of May 22, shows that the surplus is explained mainly by a higher tax revenue than foreseen, as well as more important transfers than anticipated.

The higher tax revenue is attributable to the construction of new immovables on the territory, including that of Vice-Versa and the buildings of the Masonry Place. The diverse grants received by the municipality were also more numerous. A reimbursement of $1.8 million for sums overpaid for residual materials and an amount of $1.1 million obtained to term of a bylaw in the Multisports Centre bylaw, are added to the deal.

From the standpoint of expenses, a savings of $2.5 million was made regarding the system of future social advantages (retirement plans of municipal employees), among other things.

In this way, of the anticipated revenue of $89.8 million for 2017, the City recorded revenue of $96 million, a surplus of $6.8 million compared to the budget forecast. By subtracting from this amount the diverse allocations (reimbursement of the long-term debt, investment activity, financial reserves and an amount to provide for in the future), the operating surplus of the City rises to about $5.3 million.

Mayor not rejoicing

Pierre-Paul Rouhtier.

In spite of this surplus, Chateauguay Mayor Pierre-Paul Routhier remained prudent. According to him, the City benefited from the return of money that will not be reproduced in the future. ‘’Without these revenues that are not recurring, the results of 2017 would have come close to a deficit. Taking into account financial obligations to come in the Soccerplex file and the outdoor swimming pool in Beauharnois negotiated by the preceding administration, severity and prudence are required this year,’’ he explained in a communiqué.

An increasing debt

The debut of the City went from $131 million on December 31, 2016 to $133 million on December 31, 2017. ‘’About $20 million will be added to this figure during the construction of the Soccerplex and the completion of the outdoor pool in Beauharnois,’’ the City indicates.

Faced with this envisioned increase, Mayor Routhier says he has asked each of the City’s services for ‘’more strictness’’ in the budgetary preparation and follow-up. ‘’We cannot play yoyo with our finances from year to year,’’ he said.

(Translation Dan Rosenburg)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Châteaguay dégage un surplus de 5,3 M$ pour 2017"

avatar
Mike
Invité
Mike

La ville de chateauguay investi dans une piscine a beauharnois ces de l argent jeter à l eau pour les contribuables de chateauguay sur taxer MR. Le maire routhier.