Le Triathlon scolaire fait bouger 1135 jeunes

Le Triathlon scolaire fait bouger 1135 jeunes

Brigitte Asselin, vice-présidente de Triathlon Valleyfield, Marc Girard, directeur général de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands et Marc Brindle, président d’honneur du 6e Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry, ont encouragé un jeune élève de l’Institut Gault, lundi matin.

Crédit photo : Pierre Langevin

Plus que jamais, le Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry fera bouger les jeunes cette année avec la participation de 1135 élèves des Commissions scolaires de la Vallée-des-Tisserands et New Frontiers.

Avec l’ajout d’un aquathlon comprenant la nage et la course à pied, quelque 300 écoliers additionnels par rapport à l’an dernier se pointeront au Parc régional des Iles-de-Saint-Timothée pour la 6e édition de l’événement, le mardi 18 juin prochain. Aux 825 élèves de 4e année du primaire qui pourront s’initier aux disciplines d’un véritable triathlon (nage, vélo, course), se joindront un groupe de 310 jeunes de 3e année du territoire de Salaberry-de-Valleyfield.

Un total de 30 établissements d’enseignement scolaires du Suroît seront représentés à cette activité de masse qui ne cesse de gagner en popularité. «Encore cette année, l’événement se déroulera sur une base participative et aucun temps ne sera enregistré. Les valeurs véhiculées par le Triathlon scolaire demeurent la participation et le respect des autres ainsi que l’acquisition et le maintien des saines habitudes de vie», a rappelé la vice-présidente de Triathlon Valleyfield, Brigitte Asselin, lors d’une rencontre de presse tenue lundi matin à l’Institut Gault.

Les organisateurs du 6e Triathlon scolaire sont prêts pour l’événement qui se tiendra au Parc régional des Iles-de-Saint-Timothée, le mardi 18 juin. (Photo: Pierre Langevin)

C’est d’ailleurs le directeur de l’école anglophone, Marc Brindle, qui a été désigné président d’honneur et porte-parole du 6eTriathlon scolaire. Au cours des récentes années, M. Brindle s’est fait un ardent promoteur de cette activité physique auprès des membres de son personnel, des élèves de l’Institut Gault et des directions d’écoles de la «New Frontiers School Board».

S’adressant à l’auditoire présent dans la grande salle de l’Institut Gault, M. Brindle a remercié les organisateurs du Triathlon scolaire et tous les enseignants en éducation physique des écoles participantes qui s’engagent dans ce projet durant l’année scolaire.

«Ils ont permis aux jeunes de s’entraîner pendant leurs cours d’éducation physique afin qu’ils soient prêts à relever le défi. C’est magnifique de voir, chaque année, la détermination et le désir de réussir qui est reflété sur le visage des élèves», a exprimé le président honoraire.

Brindle a souligné le travail accompli par son prédécesseur, Frank Mooijekind, président de la CSVT, tout en insistant sur l’importance de compter sur de nombreux appuis dont les partenaires principaux, la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield et la Fondation Bon Départ.

En plus de permettre aux jeunes d’avoir accès au bassin naturel du fleuve Saint-Laurent et à la piste cyclable qui longe la plage du Parc régional des Iles, le 18 juin, Triathlon Valleyfield offre cet été un camp jeunesse de triathlon pour les 7 à 13 ans, du 2 juillet au 8 août, à raison de deux fois par semaine. Des entraîneurs formés, Karine Trudeau et Yvan Chassé, seront chargés de diriger les participants à ce camp estival.

Le directeur de l’Institut Gault et président honoraire du Triathlon scolaire, Marc Brindle, a rappelé l’importance de l’appui manifesté par les partenaires de cette activité qui réunira un total de 1135 élèves. (Photo: Pierre Langevin)

Commenter cet article

avatar