Les surprise-partys de MarieChantal Chassé

Par Simon Deschamps
Les surprise-partys de MarieChantal Chassé
MarieChantal Chassé et son directeur de campagne, Charles-Olivier Patenaude, célèbrent avec une partisane caquiste. (Photo : Simon Deschamps)

C’est en chantant Libérez-nous des libéraux de Loco Locass que la cinquantaine de partisans de la Coalition avenir Québec, réunis à la Brasserie Lafontaine de Châteauguay, ont salué la victoire de MarieChantal Chassé dans la circonscription du même nom ainsi que le nouveau gouvernement caquiste.

« Ce qui me tenait à cœur c’était de gagner pour vous. Comme Nelson Mandela a dit ‘soit je gagne soit j’apprends’. Ce soir on a les deux. On a gagné et on a tellement appris », a dit MarieChantal Chassé devant ses partisans et ses bénévoles.

Mme Chassé s’est dite excitée par les nouveaux défis et par l’idée de travailler avec les élus régionaux.

« Quatre ans de surprise-party c’est une des meilleures nouvelles qu’on peut avoir. Quatre maires qui vont être contents de travailler avec nous », a-t-elle scandé en applaudissant les gens présents.

Elle faisait ainsi référence à une phrase qu’elle a dite plus tôt durant la campagne à TVA lorsque questionnée sur ses chances de défaire le député libéral Pierre Moreau, qui aura représenté pendant 10 ans la circonscription de Châteauguay. Elle avait dit que les surprise-partys ce sont les plus belles fêtes.

La nouvelle députée a d’ailleurs pu échanger avec le maire de Châteauguay, Pierre-Paul Routhier, et la mairesse de Mercier, Lise Michaud. Les deux premiers magistrats sont venus féliciter la nouvelle élue de l’Assemblée nationale.

Prête pour le mandat 

Ingénieure de formation, Mme Chassée a promis de travailler pour les concitoyens de la circonscription de Châteauguay.

« Châteauguay, nous sommes prêts pour plus, nous sommes prêts maintenant. Au travail », a-t-elle lancé.

Elle a du même coup souhaité remercier les électeurs qui lui ont accordé leur confiance.

La femme de 51 ans souhaite faire du développement économique sa priorité pour la circonscription. Elle dit que c’est au tour de la région d’être gâtée dans ce domaine. C’est le premier dossier sur lequel elle planchera une fois arrivée à Québec.

Quant au projet de corridor économique le long de l’autoroute 30 qui tenait à cœur au député sortant Pierre Moreau, qui avait déposé le projet de loi 85 pour sa création, Mme Chassé ne s’avance pas sur la possibilité de reprendre le projet de loi ou d’en présenter un autre.

« Vous devez savoir que je suis quelqu’un qui fait ses devoirs. Avant de tenir tout pour acquis, je dois bien comprendre la situation pour prendre de bonnes décisions. Ces décisions je ne les prends pas toute seule, je les prends avec les membres de mon équipe et après être allée voir les citoyens », a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, madame Chassé s’est dite heureuse de faire son entrée en compagnie de nombreux collègues de la Montérégie alors que les enjeux de la région « se feront clairement entendre ».

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Monique Legault Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Monique Legault
Guest
Monique Legault

Mme Chassé,
votre nomination comme ministre réjouit de nombreuses personnes de votre comté et d’ailleurs. Vous aurez l’appui de nombreux groupes d’environnementaux de la grande région de Châteauguay.
Monique