Harmonie junior à Beauharnois : il ne faut pas oublier ce qui s’est fait auparavant
Tribune libre

Harmonie junior à Beauharnois : il ne faut pas oublier ce qui s’est fait auparavant

—  3 juillet

Colette Bourgeois, enseignante en musique à la retraite de l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois, a réagi à l’article 10 années d’enseignement pour une musicienne dans l’âme paru dans Le Soleil de Châteauguay du mercredi…

Lire la suite

Derniers articles

Déçu du projet de transport collectif de la CAQ

Déçu du projet de transport collectif de la CAQ

—  22 juin

M. Legault, Faisant suite à la présentation de votre plan de décongestion de la région métropolitaine de Montréal du 20 juin dernier, je crois opportun à ce moment-ci de souligner l’audace exprimée par votre vision…

Lire la suite
Ékrivon don come on parle, in?

Ékrivon don come on parle, in?

—  27 mai

(Opinion – L’auteure réagit au billet de Michel Thibault publié dans Le Soleil de Châteauguay du 9 mai ) La conclusion de votre billet du 9 mai m’a fait bondir sur ma chaise : « la clé pour améliorer…

Lire la suite
Des parcs canins à 20 minutes de marche ? De la pagaille à prévoir

Des parcs canins à 20 minutes de marche ? De la pagaille à prévoir

—  26 mai

(Opinion) Des parcs canins à 20 minutes de marche? De la pagaille à prévoir! En adoptant une résolution prévoyant l’aménagement de  parcs canins dans les parcs Oliver et Alfred-Dorais notamment  afin de répondre…

Lire la suite
Épuisés par le bruit de l’A-30

Épuisés par le bruit de l’A-30

—  21 mai

Nous sommes citoyens de Châteauguay depuis 35 ans et nous demeurons dans le quartier des musiciens. Lorsque nous avons acheté notre maison en 1983, nous avons choisi cet emplacement pour sa quiétude, sa tranquillité et…

Lire la suite
La foi, le foie, la fois, vrai que c’est compliqué le français

La foi, le foie, la fois, vrai que c’est compliqué le français

—  18 mai

Dire qu’on  apprenait  à écrire le français avec des coups de règle sur les doigts. Je vous donne raison. Écrire le mot foi, la foi pas de «e», le foie avec un «e», une fois avec un «s». Mais il était ivre celui…

Lire la suite
Quand un journaliste dénigre sa propre langue

Quand un journaliste dénigre sa propre langue

—  18 mai

C’est connu : le mauvais ouvrier ne trouve jamais le bon outil. (L’auteur réagit au billet publié dans Le Soleil du 9 mai À cause du français, genre ) Quand un « journaliste » dénigre sa propre langue, celle-là…

Lire la suite